Rechercher

N° 165-166 : La Parole

La consultation de ce numéro récent de la revue Résurrection est réservé aux abonnés.

Editorial

Éditorial

P. Henri de l’Eprevier

Avant-dossier

Dossier

Attester ou convaincre ?

P. Henri de l’Eprevier

On ne peut que se réjouir de voir la place qu’a retrouvée la parole dans l’élan de la nouvelle évangélisation. Mais il n’est pas sûr que l’on en ait perçu clairement l’enjeu. On s’en tient à un témoignage respectueux qui ne change pas grand-chose à l’indifférence ambiante. N’y a-t-il pas là un manque de confiance dans la capacité de la parole à atteindre son but ? Une approche théologique nous aide à découvrir quel rôle décisif la parole est appelée à jouer dans l’activité missionnaire de l’Église. lire l'article

L’évangélisation face à la crise de la raison

Thibaud Collin

Face au relativisme qui caractérise notre société, une tentation guette les chrétiens, celle de délaisser l’annonce de la vérité révélée. Leur témoignage n’est alors que l’expression d’une subjectivité qui n’a plus grand-chose à voir avec l’Évangile, et donc aussi plus grand-chose à apporter au monde. C’est pourtant une exigence interne de l’Évangile que donner aux hommes accès à la parole de salut. lire l'article

Le développement de la prédication à la fin du Moyen Âge

Odile Pruvot

La transmission des vérités de la foi est bien autre chose qu’un simple exercice de communication. C’est un art, qui doit mobiliser toutes les ressources de la foi, de la langue et de la culture, car c’est le salut de l’homme que vise la prédication chrétienne. Les prédicateurs de la fin du Moyen Âge en donnent une illustration étonnamment riche. lire l'article

« Ouvre la bouche, moi je l’emplirai ! »

P. Philippe Verdin, o.p.

Le R.P. Lacordaire faisait corps avec ce qu’il prêchait. Il a parlé avec éclat, non par souci de briller, mais parce qu’il portait une parole de feu. Il était habité par l’amour du Christ qu’il voulait transmettre, habité aussi par l’amour de ceux auxquels il s’adressait : l’éclat de son verbe n’était-il pas l’expression de l’estime dans laquelle il les tenait ? lire l'article

Varia

Est-il possible d’être saint quand on est riche et/ou puissant ?

Henri Delalande

Devenir saint alors que l’on exerce des responsabilités dans la société et que l’on possède des biens, c’est possible. L’Église le dit à travers son enseignement (la « doctrine sociale de l’Église »), que le présent article rappelle brièvement et utilement, elle le dit aussi à travers les saints : l’article nous le montre à travers les figures de Léon Harmel, des saints Louis et Zélie Martin, et de Robert Schuman. lire l'article

Le célibat assumé, un chemin de sainteté

Jacques-Hubert Sautel

On parle peu du célibat « ordinaire » (non consacré). Il s’agit pourtant d’une réalité vécue par de nombreuses personnes. En reprenant l’enseignement de Jésus dans les évangiles, nous sommes conduits à voir dans le célibat, s’il est assumé, un bien positif, et même un service pour l’humanité et l’Église. lire l'article

Recensions

Réalisation : spyrit.net